Dernières chroniques | Recent reviews
posté le 19 septembre 2014
 

posté le 18 septembre 2014
Subtle Turnhips
Redhair With Some – LP
Homeless 2014

Subtle Turnhips, c'est avant tout le souvenir d'un 45 tours avec la chanson la plus merveilleusement stupide et
++++
posté le 17 septembre 2014
Young Widows/Helms Alee
Split LP
Sargent House 2014

S'infliger l'écoute de trois nouveaux titres de Young Widows quand on a peu goûter à leur dernier album Easy Pain
++++
Young Widows
Easy Pain – CD
Temporary Residence 2014

En 2011, Young Widows avait surpris son monde en sortant un In and Out of Youth and Lightness indigeste, aussi lyrique
++++
posté le 15 septembre 2014
The Great Sabatini
Dog Years – LP
Solar Flare 2014

La simple évocation de Sabatini me replonge dans des mois de juin torrides en face à face avec Gabriela, à me contrefoutre
++++
posté le 14 septembre 2014
Crippled Old Farts
Free Drinks In Hell – LP
Gestalt/Falling Down/Rejuvenation... 2014

Certains d’entre vous s’en rappelleront certainement : au mois d’avril 2014 le label Rejuvenation fêtait ses dix ans
++++
posté le 12 septembre 2014
Gabriel Hibert
Peindre & Ne Rien Foutre – CD
Self-released 2014

Gabriel Hibert persiste et signe. Une chronique de son précédent disque lui conseillait pourtant de former un vrai
++++
posté le 10 septembre 2014
Hippie Diktat
Black Peplum – CD
Coax records / BeCoq records 2014

Ah putain, comme ça a été dur pour m’en remettre. Mais alors là vraiment. Je ne parle pas de mes vacances d’été
++++
posté le 09 septembre 2014
Sex Snobs
Lonely – LP
Velvet Glov 2014

Cette chronique va être expédiée comme sont balancés les sept brûlots de ce disque incendiaire. Lonely, urgentissime
++++
posté le 07 septembre 2014
Good Throb
Fuck Off – LP
SuperFi, Sabermetric, White Denim 2014

Un album qui s'appelle Fuck Off ne peut être qu'un bon album. Cette gentille invitation d'aller nous faire voir ++++
posté le 05 septembre 2014
Gondoliers
Tonight's Whispering – LP
Midriff, 100% Breakfast 2013

Gondoliers, c'est pas Venise mais Somerville, à deux coups de rame de Boston et c'est John Manson, l'ancien batteur
++++
posté le 03 septembre 2014

Total Victory
National Service – LP
Evening Economics, Bruisson, Katatak, Kerviniou, Tandori 2014

Les disques qui ne sortent que dans le monde du virtuel et s'oublient rapidement dans les donjons des disques durs ++++

posté le 31 août 2014
Tone
Priorities – LP
The Kora records 2012

Deux ans de retard pour la chronique de Priorities - qui du coup porte mal son nom - mais pas loin de 20 années
++++
posté le 29 août 2014
Swans
To Be Kind – 3xLPs
Young God/Mute 2014

Qu'est-ce qu'on disait à propos de l'album précédent ? Trop long, beaucoup trop long et forcément inégal. Et qu'est-ce que
++++
posté le 22 août 2014
Caraques
Pharmacie de Garde LP
Katatak, Boom Boom, Mange Des Chenilles 2014

La première et la dernière fois que j'ai entendu parlé de Caraques, c'était en
++++
posté le 15 août 2014
Monno
Cheval Ouvert – CD
Idiosyncratics 2013

Cheval Ouvert : un corps démembré, des tripes gluantes et puantes à l’air libre, des humeurs noirâtres qui s’en
++++
posté le 23 juillet 2014
Welldone Dumboyz
TAOL – CD
Fragments records 2014

Non mais rendez-vous compte : ça fait plus de deux ans que les Welldone Dumboyz n’avaient plus donné de nouvelles
++++
posté le 20 juillet 2014
Louis Minus XVI
Kindergarten – LP
Baboon Fish Label/Do It Youssef... 2014

Louis Minus XVI – prononcez [louisse minusse seize] – est un quartet originaire du côté de Lille. Kindergarten est le
++++
posté le 18 juillet 2014
Sinking Suns
Bad Luck, Tragedy And Revenge (2011-2014)
Self-released 2014

Un titre d'album qui sonne comme un chant du cygne mais il n'en est rien. Sinking Suns solde ses comptes. Pour mieux
++++
posté le 17 juillet 2014
Klaus Legal
Sarcasmes Et Silences – LP
L’Amour Aux Mille Parfums/Les Disques Charivari 2014

Ce n’est un secret pour personne, dans la vraie vie, celle qui nous fait chier tous les jours, Klaus Legal ne s’appelle
++++
posté le 16 juillet 2014
Shovels
s/t LP
Homeless 2014

Appeler son groupe Pelle, même au pluriel, c'est le risque de s'en prendre une belle dans la catégorie nom à la con. En
++++
posté le 11 juillet 2014
Bodyfather/MTN ISL
Split 7''
No Breaks 2014

Quand deux groupes pratiquent un noise-rock autant avec les tripes que le coeur, ils ne peuvent que se rencontrer. Surtout
++++
MTN ISL
God Become Animal – CDEP
Muckman 2013

MTN ISL, ça manque de voyelles mais pas de piment. Avec des anciens membres de The Sunglasses, on retrouve chez ce
++++
Bodyfather
s/t CDEP
Muckman 2013

Un moment que ces morceaux tournaient dans le monde virtuel. Ce modeste zine s'était même fendu d'une news en décembre
++++
posté le 10 juillet 2014
Dalida
s/t 12''
Animal Biscuit/La Face Cachée/Whosbrain/Et Mon Cul C’est Du Tofu ? 2014

Tout gamin, il m’est arrivé de croiser Dalida et ses chansons dégoulinantes :
++++
posté le 09 juillet 2014
The Austerity Program
Beyond Calculation – LP+CD
Controlled Burn 2014

The two-men-and-a-drum-machine outfit that will not die dit le sticker sur le plastique protecteur de la pochette. ++++

posté le 08 juillet 2014
Missiles of October
Don't Panic - CD
P.O.G.O 2014

Missiles Of October tire son premier long format après un EP qui avait éveillé la curiosité. Don't Panic est son nom et
++++
posté le 07 juillet 2014
Carla Bozulich
Boy – LP
Constellation 2014

Carla a laissé tomber Evangelista et a repris son nom de jeune fille. Une jeune fille qui a bien grandi, enfilé les ++++
posté le 02 juillet 2014
Sky:Lark/Meadows
Split 7''
SuperFi 2014

Quatre ans sans nouvelle du bouillonnant trio londonien Sky:Lark après un premier album haut en couleur et pas que pour
++++
Condominium
Thug 7''
Condominium records 2014


Mine de rien, ça fait déjà le sixième single que Condominium réalise, le quatrième sur son propre label. ++++
The Blind Shake
Get Youth 7''
Depression House 2014


Get Youth est le titre principal de ce nouveau single et il est certain qu'avec un tel feu au cul, le trio de Minneapolis
++++

>> next








Dernière mise à jour du site|last update :: 19|09|2014
<28|08|2014>
Un incroyable trésor que je croyais perdu à tout jamais refait surface sur le web. Une cassette maudite tirée à 100 exemplaires dont le son était non seulement devenu pourri mais que je croyais avoir paumé vient de ressurgir du bordel et surtout sur le web ! Moist, un groupe anglais qui avait sorti 9 titres en 1992 totalement renversants sous le nom de Face Pack, vient de mettre son oeuvre sur bandcamp. Un groupe qui pouvait regarder les yeux dans les yeux des groupes comme Rapeman, Glazed Baby, S.P.U.D et toute la crème noise-rock de cette époque. Un putain de gâchis qu'il n'est jamais trop tard de rattraper alors gavez-vous de ces morceaux taillés à la serpe et la scie circulaire. Pour l'anecdote, le guitariste Jon Free sera plus tard le guitariste des non moins géniaux Penthouse.


The Art of Losing (+)
Beekeeper - Seafarer 7'' - Karate Brand 1993
Beekeeper - Human Torch 7'' - Magnatone Products 1994
[posté le 13 septembre 2014]



Le nom de Beekeeper a été récemment et rapidement évoqué à l'occasion de la Smitten Love Song compilation. Un groupe très obscur de Los Angeles qui avait semé deux singles lors de son bref passage sur terre. Des potes de Slug - si ça trouve, les groupes avaient des membres en commun - mais c'est la seule chose que l'on sait d'eux. Génial. Reste une musique qui tirait plus sur Unwound et un indie-noise-rock poignant ou flirtant avec le hardcore de chez Dischord records. Il ne manquait vraiment pas grand chose à Seafarer et Codpiece pour devenir deux beaux classiques.

:: download Seafarer 7''

infos :
45 rpm, black vinyl, 1 insert with lyrics. Jason G. - drums; Ken - guitar; Ron - vocals, guitar; Jason P. - bass. Recorded at Surrogate Spike on Nov. 7, 1992. Engineered and mixed by Robert Hammer. Mastered by John Golden at K Disc. Insert photo by Eric Nakamura. Cover photo from Handbook on Beekeeping in California by J.E. Eckert.





L'année suivante, Beekeeper tirait sa révérence avec un single trois titres dont le morceau phare se nomme Human Torch. Les apiculteurs de Los Angeles y mettent toute leur rage avec une rythmique qui a une ruche aux fesses et un chant furieux pour nous faire regretter un peu plus que ce groupe n'est pas persévéré car à l'écoute de ce titre, le potentiel était là. Face B, Rialto est un instrumental honnête mais passe-partout suivi de Clumsy, titre qui fait également penser à du Frodus pour son mélange punk-noise-hardcore bordélique. Deux singles qui mériteraient d'encombrer encore un peu plus votre disque dur.

:: download Human Torch 7''

infos :
33 rpm, black vinyl, 12 booklet pages with lyrics. Recorded and mixed by Robert Hammer at Surrogate Spike. Sequenced by Tom Grimley at Poop Alley. Mastered by John Golden at KDisc. Cover design by Jason Pugh. Layout by Jason and Steve Ratter. "Logger" provided by Theron. Beekeeper is Ken, Jason, Ron and Jason.



 
grandMal - horror vacui cdep - Mutual Brain Destruktion 2005
grandMal - zwischen schlachthof und Pascha LP - Mutual Brain Destruktion/Renkontre Tonwaren 2006
[posté le 20 juillet 2014]



Trois ans plus tôt, grandMal avait déjà eu l'honneur de la rubrique The Art of Losing lors de leur über kolossal premier single. Le trio allemand mettra autant d'années que nous à s'en remettre, soit neuf années pour accoucher de leur unique album à ce jour (car oui, si ça se trouve, grandMal existe toujours et prépare dans le plus grand secret une nouvelle arme secrète), dont le titre ravit toutes les personnes atteintes de zézaiement, Zwischen Schlachthof und Pascha, qui pourrait se traduire très approximativement par Tu vas en prendre plein les dents et je t'emmerde. Ce disque avait déjà été chroniqué en 2007. Inutile d'en rajouter une couche. Mais pour résumer, si Glazed Baby, Slughog, Unsane, Keelhaul, les déraillements de trains et les hommes nus se baladant avec des ceintures cloutées sont votre pain quotidien, grandMal est alors votre nouvelle punition.

infos : 33 rpm, black vinyl, 1 insert with lyrics. Yoa drums. Auch gitarre stimme. Ach bass stimme sampler. Recorded im SAW - Franz Bolz. Mixed - grandMal & Franz Bolz. Cover installation - Luise Mangold. Design - Tobias Reitzig. Extras - Holger Kindler.

:: download Zwischen Schlachthof und Pascha LP





Un an plus tôt, grandMal s'était échauffé avec les cinq titres de Horror Vacui. Un emballage original avec un CD enfermé dans un boîtier DVD et prêt à libérer toute son énergie emmagasinée depuis leur unique single à ce jour. Les Polizeikorps ne sont pas peu fiers. Huit années de silence mais grandMal n'avait rien perdu de son volcanique noise-rock ultime. Et près de dix ans plus tard, Horror Vacui continue d'écraser les références précitées, est toujours une magnifique pièce de choix, fait autant joyeusement souffrir, notamment si vous allez au bout du bout des 29 minutes 52 secondes et 58 centièmes de Viele Mörser.

infos : cd in dvd case. Yoa/drums. Jens/bass/gesang. Tobias/gitarre/gesang. Aufgenommen im SAW von Franz Bolz.

:: download Horror Vacui cdep

 

The Smitten Love Song Comp. LP - Karate Brand 1994
[posté le 03 juillet 2014]



Cette compilation présente un double avantage. Premièrement, elle réunit parmi ce qui se faisait de mieux en matière de groupes noise-rock au début des années 90 et deuxièmement, la plupart des morceaux sont toujours inédits à ce jour. Si ça c'est pas une raison de briller en société, je vois pas ce que je peux faire de plus pour vous. Slug, Engine Kid, Godhead Silo, Cherubs, Johnboy. C'est bon, ça suffit ou j'en rajoute ? OK. Steel Pole Bath Tub, Distorted Pony, Unwound. Un générique de winners, la crème de la crème et en plus, dédié à l'amour sous toutes ses formes. Incroyable.
Excepté pour Jonhboy (l'excellent 10w40 se trouve sur leur deuxième album Claim Dedications), Cherubs (le difficilement trouvable I Want Candy qui se trouvait aussi sur un split avec Fuckemos, celui sorti sur Trance Syndicate, pas l'autre split single avec Fuckemos sorti par Unclean) et Unwound (New Radio Hit, inédit à l'époque mais figurant par la suite sur la compile A single History 1991-1997), le reste est uniquement gravé pour ce disque et le restera à jamais. Je m'y engage. Bon, pour Lifelikeweeds (Life like quoi ? jamais entendu parler et les 7 minutes de leur titre à rallonge donnent pas du tout envie d'en savoir plus), Soul-Junk (un projet annexe d'un des mecs de Trumans Water) ou Grifters, je ne suis pas allé vérifier si c'était de l'inédit ou non parce que faut avouer, je m'en tape un peu beaucoup et je saute leur piste à chaque fois.
Ce qui n'est pas du tout le cas pour le Choker de Slug. En 1994, Slug était au top du top et ce morceau aurait eu sa place sur leur bouquet de singles tueurs ou l'album The Out Sound. Avec Insulate, Engine Kid n'était pas encore la machine impitoyable de Angel Wings, il lui subsistait des restes du premier album Bear Catching Fish mais le trio en prenait le chemin. Du Slint viril. Avec Spoon, Godhead Silo démontre toute sa violence en une bonne minute dévastatrice avec seulement une basse et une batterie. Ludiquement jouissif. Je crois bien que The Seventh Hour of the Seventh Day par Steel Pole Bath Tub ne m'avait pas trop convaincu à l'époque mais ce long morceau assez coulant pour du Steel Pole, annonciateur de ce qu'ils allaient devenir avec leur album suivant, Scars From Falling Down, ne manque finalement pas de charme et de nerf.
Pour Distorted Pony, David U disait à propos d'Insatiable Times que cette chanson avait été écrite dès 1988. I really wanted to write a New Order/Joy Division song based around a melodic bass riff. This is it. Heureusement qu'il le précise car l'affiliation ne saute pas aux oreilles (perso, j'aurais plutôt parié sur Steppenwolf et Born to Be Wild !). Mais c'est pas grave, le morceau reste intéressant sous l'angle d'un travail de jeunesse avant la grande branlée qu'ils mettront ensuite à la terre entière. Reste les cas de Jawbreaker présentant un inédit à l'époque mais Housesitter se retrouvera en 2002 sur la compilation Etc pour un titre qui s'en sort bien (n'aurait pas dépareillé sur l'album 24 Hour Revenge Therapy) et les deux petits derniers. Les très méconnus Beekeeper. Une très longue tirade épique et mélodique de sept minutes (Sore Fingers) invoquant aussi bien Unwound, Bakamono que Steel Pole Bath Tub. Deux singles à leur actif. On en causera sûrement un jour dans un autre Art of Losing. Idem pour Big Damn Crazy Weight qui mériterait qu'on se penche sur leur cas et leur famélique discographie avec un Teenager Went attirant la sympathie. J'ai beau posséder leur troisième single sur Karate Brand, j'en ai strictement aucun souvenir.
Techniquement parlant, le vinyle était fourni avec un single sur lequel figuraient les morceaux de Johnboy et Cherubs. Quant à Distorted Pony et Big Damn Crazy Weight, leurs morceaux sont uniquement sur la version CD. Dans notre grande bonté, le téléchargement qui suit comporte la totale.

infos : 33 rpm, black vinyl, insert with credits, infos for Jawbreaker, Grifters, Johnboy, Steel Pole Bath Tub, Beekeeper, Soul-Junk.
:: download Smitten LP


>> next