Dernières chroniques | Recent reviews
posté le 23 avril 2014
Kouma
Brazilian Blowout - CD
Carton, Grolektif... 2014

Kouma suit son cours et il n'est pas facile à appréhender. Il a fallu plus d'une écoute pour se familiariser avec la bête et à l'heure où je vous cause, Brazilian Blowout comporte toujours des zones d'ombre. Le trio lyonnais nous avait laissé avec
++++
posté le 17 avril 2014
Whores/Rabbits
Split 7''
Brutal Panda, Eolian Empire 2014

Les putes contre les lapins (ou les lapines, tant qu'on y est, allons-y gaiement), c'est un beau programme, un
++++
posté le 16 avril 2014
Fatalists
Unwelded - CD
Gamma Proforma 2014

On comprend pourquoi les Écossais de Fatalists ont mis quatre ans pour pondre une suite à Between the Aisles. Le trio
++++
posté le 14 avril 2014
Silent Front
Trust - LP
Function 2014

Tout est dans le titre. Trust. Oui, nous avions confiance en Silent Front. Après leur précédent split 10'' qui signait
++++
posté le 12 avril 2014
Betunizer - interview avril 2014

Alors que BETUNIZER entame sa tournée de 9 dates en France et que leur 3ème album, Grand Veta, n'est pas passé inaperçu ++++
posté le 11 avril 2014
Home
Bound To Gravity – CD
Sound Zero 2014


La famille hardcore-noise accueille Home. Une très grande famille avec une tripotée de rejetons, bâtarde, pas très bien ++++
posté le 09 avril 2014
Room 204
Maximum Végétation – CD
Kythibong 2014

Room 204 s'accroche aux branches avec Maximum Végétation, quatrième album d'une série commencée en 2003. De longs
++++
posté le 07 avril 2014
Dead Air
s/t LP
Load 2013

Providence, Load records, deux signes qui peuvent suffire à définir Dead Air et donc se méfier de ce groupe, nouvel avatar
++++
posté le 04 avril 2014
Sheik Anorak
Keep Your Hands Low – CD
S.K., Gaffer 2014

L'illusion est parfaite. Et bluffante. Sheik Anorak donne l'impression d'être un groupe avec, sans exagérer, au moins
++++
posté le 03 avril 2014
Encono
Encono - LP
BCore 2014

Nouveau groupe espagnol en provenance d'Alicante, les membres d'Encono, outre un nom prêtant à la rigolade, marche sur ++++

posté le 02 avril 2014
Ivy St.
Courting – LP
Self-released 2014
Oh Their Faces – 7''
Wireless 2010
Picture Machine – CD
Wireless 2009

Perte & Fracas est fermement décidé à combler son retard avec une chronique trois en un d'Ivy St., groupe australien qui vient de faire son petit effet dans les chaumières. Mais commençons avec l'actualité brûlante, Courting, le tout nouvel album, celui qui a donné envie de tout savoir et tout avoir de la vie et l’œuvre de Ivy St. Le genre de musique pas tape à l’œil mais dont l'emprise va grandissante, un charme insidieux vous bouffant de l'intérieur jusqu'à l'hypnose, tranquillement et durablement. Une pincée de swamp-rock et une autre de post-punk élégant, des intonations mélodiques façon The Drones qui irait à l'essentiel, ++++
posté le 31 mars 2014
White Suns
Totem – LP
The Flenser 2014

S'apprêter à écouter un album de White Suns, c'est se soumettre aux forces telluriques et imprévisibles régissant
++++
posté le 28 mars 2014
Disasteratti
Cerebral Hack Artist - LP
Learning Curve 2014

Les éloges étaient tombées dru sur Transmissionary, le premier album de Disasteratti. L'attente était donc
++++
posté le 27 mars 2014
Ex Wives
Hoors – K7
Self-released 2014

Les ex-épouses ont failli divorcer pour de bon. Cinq années à tirer la tronche, gros remue-ménage de bassistes et de
++++
posté le 26 mars 2014
Zëro
Places Where We Go In Dreams – LP
Ici d'Ailleurs 2014

Alors que le disque précédent Hungry Dogs (In The Backyard) avait fini par ne plus me faire croire à Zëro au fil d'albums qui
++++
posté le 24 mars 2014
Régis Boulard
Après Tout
Self-released 2014

Je connaissais la musique de Régis Boulard à travers ses différents projets (Trunks ou Chien Vert) mais pas ses travaux en
++++
posté le 23 mars 2014
Fake Limbs
The Power of Patrician Upbringing – LP
BLVD 2013


Le feu n'a pas de limites et Fake Limbs va le prouver une nouvelle fois. Un deuxième album impossible à circonscrire. Le
++++
posté le 21 mars 2014
The Skull Defekts
Dances in Dreams of the Known Unknown - LP
Thrill Jockey 2014

A l'instar des disques de Lungfish, va-t-on écrire également qu'un disque des Skull Defekts, c'est un peu, toujours,
++++
posté le 19 mars 2014
Basic Cable
I'm Good to Drive - LP
Permanent 2013

Un titre d'album comme I'm Good to Drive ne pouvait que m'interpeller. L'histoire ne dit pas à combien Basic Cable négocie ++++

posté le 18 mars 2014
Bone
For Want of Feeling - LP
Tenzenmen 2013

Bone comme os. Et près de l'os, la musique des Australiens l'est sans conteste. Une marque de fabrique. Squelette noise
++++
posté le 17 mars 2014
The Stnnng – Shub – Ruby Red Gun
Lundi 24 février 2014
Mondo Bizarro, Rennes


Omnipotence des images, abandon des mots, les services Léthargie & Résignation de Perte & Fracas s'inclinent devant les vidéos mis à disposition du bon peuple. Vidéos qui ont le gros défaut d'être de très bonne qualité. Installez-vous
++++
posté le 15 mars 2014
Buildings
It Doesn't Matter – 10''
Riot House 2014

Buildings impérial. Pierre par pierre, étage par étage, Buildings construit un édifice à la hauteur d'un noise-rock
++++
posté le 13 mars 2014
Xiu Xiu
Angel Guts : Red Classroom - LP
Polyvinyl 2014

Tripailles et viscères, sexe et misère, Xiu Xiu continue de creuser vers l'enfer. X en forme de sabre au clair, James Stewart
++++
posté le 11 mars 2014
McNoodles
Playground – 12''
My Mib, Swarm 2014

McNoodles, un nouveau groupe qui trempe sa nouille dans le monde impitoyable des duos, c'est parfait comme entrée en matière,
++++
posté le 07 mars 2014
Yuppies
s/t LP
Dull Tools 2013

Découvert par un split LP avec les anglais de Bitches, les Américains Yuppies sortent leur premier album sur Dull Tools, le
++++
posté le 06 mars 2014
Térébenthine - Isaac
(spl)IT - LP
Poutrage, Atypeek Music, Ocinatas 2014


Les sages demoiselles du tableau de Louis Janmot ne feraient pas la ronde bien longtemps si elles savaient ce qui se
++++
posté le 05 mars 2014
Orchestre Tout Puissant Marcel Duchamp
Rotorotor - LP
Red Wig, Moi J'Connais 2014

Comme pour toutes les bonnes choses, il faut savoir attendre. Quatre années après The Thing That Everything Else Is About
++++
posté le 04 mars 2014
Prosperi Buri
Live! Tonight! Sold Out! - CD
La Nef 2014

Live! Tonight! Sold Out! Oui, pas moins et devant une foule en délire. Pour les After BD, le 31 janvier et 1er février ++++


>> next








Dernière mise à jour du site|last update :: 23|04|2014
<23|02|2014>
L'Enfance Rouge vient de sortir un nouvel album, Beja - Beijing, uniquement en version virtuelle, pour la modique somme de 1000 $$$$ (minimum). Cette bonne blague. Espérons qu'une version physique voit le jour, ils le méritent.


The Art of Losing (+)

Bushpig - s/t 7'' - Amphetamine Reptile 1989
Bushpig - s/t LP - PGK records 1990

[posté le 13 avril 2014]



Cochons d'Australiens. Une musique qui pue du groin avec la crème de la fange australienne, des gars qui étaient plus connus pour répandre leur luxure et méchanceté naturelle au sein de King Snake Roost ou Lubricated Goat et avaient franchi un nouveau pas dans l'horreur avec Bushpig. Tom Hazelmyer avait flairé le bon coup et réalisé ce premier single. Quatre titres d'un noise-rock extrêmement vicié, bordélique, une basse essayant de maintenir un semblant de cohésion dans cette musique très borderline, entre un Birthday Party pas du tout d'équerre, un Cows de fin du monde ou un Boss Hog qui n'a rien de sexy mais alors pas du tout. Autant vous dire que ce disque s'avère cruellement et immodérément plaisant.

infos 7'' : 45 rpm. The Players : vocals + guitar : Eddy Fotheringham. Guitar, vocals + trombone : Peter Hill. Guitar : Charlie Tolnay. Bass : David Quint. Drums + Tuba : Tom Sturn. Baratone sax : Adrian Sax. Recorded in Sydney May 1989.
:: download Bushpig 7''





Sur l'unique album à ce jour de Bushpig, pas mal de changements de personnel. Les deux King Snake Roost restent, PGK (Practical Goat Keeping) records étant d'ailleurs le propre label de Peter Hill, le chanteur de KSR. Pas moins de neuf musiciens sont crédités sur ce disque, les deux plus connus étant les Mudhoney Mark Arm et Steve Turner. C'est donc une association australo-américaine qui se cache derrière cette pochette absolument délicieuse. La présence au générique des Mudhoney pourrait valoir une belle cote pour ce disque mais il en est rien. Trop sale, trop pervers, trop baisé du ciboulot, définitivement borderline et infréquentable. Un punk-rock bien noise avec plein de bruits suspects, d'interférences, de flatulences, de guitares incompréhensibles, un blues atrocement perverti ne se tenant droit que lors de la bien nommée Ballad of the Lonesome Cowboy Lament Dilema. Tout le reste avance à un rythme incertain, un chant qui ressemble au cri du cochon qu'on égorge, plein de convulsions, de saccades intempestives, de trous d'air, un enregistrement à la qualité aléatoire pour au final, un rock'n'roll infernal à faire passer Jon Spencer et Mudhoney pour de gentils communiants. Pas loin d'être un OVNI ce disque.

infos LP : 33 rpm, green vinyl. Bushpig are : Mark Arm - vocals, guitar, drums. Martin Bland - drums, suitcase synth. Peter Hill - vocals, megaphone, guitar. Paul Kitten - guitar, screwdriver bass. Guy Madison - bass, ivories. Bones Martin - production, guitar, vocals. John Murphy - suitcase synth, drums. Charlie Tolnay - guitar, vocals, bass. Steve Turner - guitar, soulfull harp, bass, production. Recorded sometime in 1990. Art - C. Birkett & P. Hill.
:: download Bushpig LP

 
De Ku Dilacht - Electric Shock 7'' - Self-released 1995
[posté le 06 avril 2014]



1995, les Tontons Flingueurs, café concert mythique et comme on n'en fait plus de Rennes, accueille la foule des grands jours pour la venue de Trumans Water qui avait d'ailleurs failli ne jamais venir. En première partie, De Ku Dilacht, un groupe de Lyon beaucoup moins connu, invité par KFuel (qui s'appelait encore à l'époque Kerosene) sur la seule foi d'un 45 tours conquérant, Electric Shock. Ce fut hélas la seule fois qu'on verra De Ku Dilacht et quasi aussi le seul disque des quatre lyonnais qui n'auront pas survécu assez longtemps pour laisser une trace plus profonde dans le paysage noise français. Toutes les germes étaient pourtant présentes. Un groupe inspiré par d'autres lyonnais, les grands frères de Deity Guns (on retrouve d'ailleurs Franck Laurino, batteur de Deity Guns et futur Bästard et Zëro, au mixage) avec ce noise-rock à la lisière de l'expérimental, climat âpre et acide, jamais frontal mais jouant avec les nerfs, la tension lardée et les guitares sifflantes. Trois titres, avec Electric Skock en morceau phare sur tout la face A, plus Karoshi (partout a été potachement ajouté sur le rond central du vinyl) et Teddy en face B, dont on aurait franchement aimé entendre une suite et voir l'évolution d'un groupe qui semblait placé sur d'excellents rails. Il faudra se contenter de quelques morceaux disséminés sur des compilations. Et ça tombe bien parce que dans le download proposé par The Art of Losing, la totale de De Ku Dilacht s'offre à vous. Les trois morceaux du présent single bien sûr. Plus 13 Pictures, un morceau apparu sur un split single avec les Lillois de Milgram et distribué avec le zine Presto. Grin With a Gun, sur la compilation Plaies (Amanita records 1994). Close My Eyes sur la compilation Prune (Nova Express records 1995). Shick et Porno, deux titres de la compile Kaiser Addicts Rubis & Gold (Nova Express records 1998). Soit une belle brochette de morceaux, témoignage d'une époque et qui s'écoute toujours avec plaisir vingt ans plus tard.

infos : Enregistré par Lucas Trouble en décembre 94 au Kaiser Studio, Comté de Palinges. Mixé par Lucas Trouble et Franck Laurino.

:: download De Ku Dilacht 7'' + extra tracks


 
Mount Shasta - Watch Out CD - Skin Graft 1998
[posté le 29 mars 2014]



La présence du troisième et dernier album de Mount Shasta dans la rubrique The Art of Losing n'était pas prévue à la base. Le souvenir d'un vent de déception avait soufflé à la sortie de Watch Out, trouvant ce disque très en-dessous de ses deux prédécesseurs. A le réécouter seize ans plus tard, la déception est beaucoup plus relative. En même temps, je comprends mieux les raisons de ces atermoiements. Retour à un enregistrement Albini avec ce son de batterie reconnaissable et plus froid qui sied moins bien aux titubations rock'n'roll/noise de Mount Shasta alors qu'on restait sur l'incandescent Who's The Hottie. Et puis des compos moins marquées par le sceau de la folie, globalement moins inspirées, rentrant plus dans la norme rock. Jusque dans la pochette abandonnant les aventures de Gumballhead The Cat pour un artwork indigne des productions Skin Graft. Mais avec le poids des ans, ces impressions lointaines s'estompent. Watch Out comporte un paquet de riffs tordues, deux guitares égrenant des lignes proches d'un Shorty et une grosse poignée de morceaux qui valent le déplacement.
Si on a
plus jamais entendu parler de Benson, Brueggen ou Jenny White, le guitariste-chanteur John Forbes continue ses activités de musicien de façon beaucoup plus discrètes au sein de Tijuana Hercules.

infos : Jason Benson, Carl Brueggen, John Forbes, Jenny White. Recorded at Electrical Audio by Steve Albini. Photo by Dawn Van Kampen. Watch Out incubus - Kurt Kiesel.

:: download Watch Out CD


 
Mount Shasta - Who's THe Hottie LP - Skin Graft 1995
[posté le 22 mars 2014]



Deuxième album de Mount Shasta après l'excellent Put The Creep On. Changement de producteur avec David Barbe (bassiste de Sugar) à la place d'Albini et modification de personnel. Al Johnson part se consacrer uniquement à US Maple qui sort la même année son premier album Long Hair in Three Stages et apparition de Chris Lopez, batteur de Dirt, un ex-groupe de John Forbes. Mount Shasta reste dans la lignée de son album précédent mais la production de Barbe semble encore mieux coller au rock'n'roll-noise dépravé de Mount Shasta et les morceaux plus affirmés. Car si Mount Shasta était de Chicago, logeait sur un label connoté noise-rock arty, Mount Shasta était loin d'en être le plus représentatif. C'est du Shorty en version blues déglingué et devant donc encore plus à Captain Beefheart, glissant sur des rythmes bouillants, des guitares hirsutes et pulsé par la voix unique de pochtron merveilleux de Forbes. Mount Shasta n'hésite pas à aller taper dans les six minutes avec un Near Famous Jackass de folie avec des mouettes qui vous conchient dessus avec avant et après, entre une ribambelle de compos plus tordues et jubilatoires les unes que les autres.
Pour le bonus, le scan d'une photo qui traînait dans les archives et datant de Put The Creep On. On reconnaît Al Johnson qui tient John Forbes dans sa main, Jennifer White prête à le croquer et un circonspect Jason Benson.



infos : 33 rpm, black vinyl, CD insert. Jason Benson, Carl Brueggen, Elizabeth Forbes, John Forbes, Jenny White, Chris Lopez. . Recorded in Athens, GA. Produced by David Barbe and Mount Shasta. All artwork © '93 '94 '95 Rob Syers.

:: download Who's The Hottie LP



>> next