The Art of Losing
index
 











::
download s/t CD
:: download moonlight desires CD






Rockets Red Glare
s/t CD
Sickroom 2002

Rockets Red Glare
Moonlight Desires CD
Blue Skies Turn Black 2003

[posté le 17 mars 2012]


A l'aube du troisième millénaire, un groupe canadien a particulièrement éblouit notre vieille couenne blafarde. Un trio basé à Toronto qui avait tiré son nom d'un vers de l'hymne national américain, And the rocket's red glare, the bombs bursting in air. La 1ère bombe a explosé sous la forme d'un single en 2001 (Halifax / Redshift sur Die! Venom records) puis la 2ème dans le beau ciel étoilé sur le label de Chicago, Sickroom records (le double LP est sur Blue Skies Turn Black). Un album self-titled de sept morceaux spacieux et étirés, tapant dans les cinquante minutes. Un mélange étincelant de hardcore à la Hoover / Crownhate Ruin, du slowcore intelligemment digéré de Slint et d'angulosité de leurs compatriotes de The Plan. Un jeu unique sur les volumes, une dynamique qui va bien plus loin que la dualité passage calme / passage agité car tout est imbriqué, narratif et sèchement émotionnel, touchant le bonheur ultime sur les dix minutes finales de Embouchure. Tout simplement brillant.








L'année suivante, en 2003, le trio composé de deux anciens Blake (Evan Clarke et David Weinkauf) pousse le bouchon encore un peu plus loin. Pas dans la durée puisque ce second album, Moonlight Desires, dépasse tout juste la demi-heure pour six titres, mais dans le jeu et la dynamique. Encore plus dépouillé, tour à tour fragmenté et limpide, tout dans la retenue et l'émotion près de l'os. De Slint, Rockets Red Glare avait parfaitement compris que la tension était encore plus insupportable quand on attendait, en vain, qu'elle explose. Vous taillez cette tension avec un costard Dischord records ou June of 44 et vous avez un album des plus marquant de 2003. Grandiose.






infos s/t CD : All songs by Jeremy Strachan, Evan Clarke, David Weinkauf. Recorded by Jeff McMurrich at the Rogue Assistant Engineer J. Elliott. Mastered by Mike Hagler at Kingsize Sound in Chicago, IL. Layout by Mitch Cheney

infos moonlight desires CD :
Recorded and Engineered by Jeff McMurrich at the Rogue April 03. Assisant Engineer J. Elliott. Mixed by Jeff McMurrich at the Sweatshop. Mastered by Fedge at Reaction. Design by Seripop. Photo by Konrad Junikiewicz. All songs by Evan Clarke, Jeremy Strachan & David Weinkauf.