youff
stadskanker


Youff
20/20 Hindsight – LP
Stadskanker records 2019

20/20 Hindsight commence de façon très ironique avec un morceau se nommant Muzak For The Mass. Le jour où ce genre de disque sera écouté par des millions de personnes, je pourrais prendre ma retraite peinard. Encore plus sarcastique quand on sait que Muzak est en fait un terme d’origine nord-américaine désignant la musique aseptisée ou d’ascenseur. 20/20 Hindsight, c’est la guerre des tranchées, des paraplégiques retrouvant l’usage de leurs jambes pour fuir plus vite. De masse, il serait avant tout question de meurtres car cette musique rend dingue.
Youff, un groupe belge (Gand) qui avait déjà été repéré lors de leur précédent album Et Cetera en 2018. Sur 20/20 Hindsight, Youff franchit un nouveau palier dans la démence. C’est la vague no-wave se fracassant contre la mer du Nord. Une belle gerbe de bruits qu’il ne faut pas trop chercher à analyser. C’est un jaillissement primaire, un exutoire contagieux à la violence quotidienne. Tu t’en prends pas la tronche et tu ne poses pas de questions.
Mais c’est aussi une approche absurde du noise-rock comme on peut (pouvait) le rencontrer chez certains fêlés de l’auguste maison Skin Graft, entre Satanized et Arab On Radar (la guitrae) avec la puissance de feu d’un destroyer, quasi hardcore. C’est du brutal, faut pas quémander de la finesse mais c’est exécuté de traviole et au vitriol et pour ça, le chanteur est un allié précieux dans l’extravagance. Un chant qui coule une bielle, dérape, tordant son visage de crispations inhumaines ou débiles, le poil à gratter d’une musique rythmiquement massive, dense, autoritaire qui pilonne de partout et ne fait pas mine de tout saccager.
La deuxième face de l’album est particulièrement convaincante. La quadrature pas franchement carré 18 Karat Genocide, Fils à Papa, Genuine Drakkar Noire et Latem est sans aucune pitié et, à l’image de tout l’album, c’est une approche du chaos sans tomber bêtement dedans, des structures éclatées et explosives retombant miraculeusement sur leurs pattes, du lobotomisant plus malin et réfléchi qu’il n’y paraît et qui donne une putain de banane. 20/20 Hindsight, un grand disque de tarés. Et comme si ça ne suffisait pas, Youff vient déjà de sortir un nouveau disque, le mini-album six titres If Wishes Were Horses, Homicidal Beggars Could Ride. Des tarés je vous disais, mais magnifiques et essentiels.

SKX (11/12/2019)