THE USA IS A MONSTER
Wohaw - CD
Load 2005

The Usa is a Monster est capable du meilleur comme du pire. Le meilleur, c'était l'année dernière avec l'album Tasheyana Compost, un des best de 2004 tout simplement. Le pire, ce n'est peut-être pas pour cette fois-ci, mais on s'y approche. Ca doit bien être leur 3ème disque et pas un ne se ressemble. Stabilisé autour d'un duo guitare-batterie après une vie bien tumultueuse, The Usa is a Monster plonge dans les affres du double-album, le truc conceptuel qui n'en finit pas, nous renvoyant dans les méandres de la musique progressive remise au goût noise du jour. Ca démarre pourtant pas trop mal, sur les bases du précédent avec un rock noise et dissonant, bizarre sur les bords mais qui passe. Puis la voix, insupportable, le synthé en sous-couche, les morceaux à rallonge, les structures en répétition, les pseudo mélodies sans saveur et les gros sabots débarquent. Franchement ennuyeux. La deuxième partie vire carrément à l'acoustique. Troubadours du moyen âge qui s'amourachent au coin du feu pour conter leurs vicissitudes quotidiennes, de faire la danse du ventre sur le début de God is red avant de rebondir sur du bordel sans forme, hippies de l'an 2000 qui nous prennent la tête mais qu'on se gardera bien d'enterrer définitivement vu l'imprévisibilité de la bête.

SKX (06/12/2005)